Les dix piliers du développement personnel

Published by Stéphane Garapon on

Le monde contemporain, et nos vies professionnelles comme personnelles, nous lancent des défis quotidiens. Nos capacités émotionnelles, cognitives et relationnelles sont fortement sollicitées par notre environnement, et ne sont pas toujours bien adaptées. La nécessité d’être efficace, disponible, capable de décider et la complexité de nos vie mettent nos possibilités à rude épreuve.

Dans le même temps, de nouvelles attentes émergent, une demande de temps disponible, de sérénité, de santé. L’ouverture culturelle et économique, la possibilité de voyager et de se divertir, créent une envie forte de liberté.

Les principes de la santé globale listé par l’OMS ressemblent même à un programme de formation de développement personnel (voir l’article Communication, conflits – Comprendre les mécanismes des relations fructueuses) !

Accompagnant les évolutions de la société et de l’économie, le développement personnel s’est ainsi peu a peu imposé comme une réponse essentielle dans un monde en constante évolution. Au point de susciter maintenant des méfiances et des résistances : le développement personnel ne fait-il pas l’apologie d’une modernité qui écrase l’individu sous les injonctions à faire et être toujours plus ?

Quelles sont donc les promesses, les racines et les principaux piliers du développement personnel ?

Quelles sont les sources de ce courant de pensée et de cette aspiration ? En vous investissant dans la voie de votre développement personnel, à quoi vous engagez-vous réellement ? Quelles en sont les influences philosophiques et conceptuelles, les principes fondateurs et les approches clés ? Quelles en sont les dérives et comment les éviter ?

Pour vous, nous allons décrypter les influences et préceptes du développement personnel, afin de vous permettre d’en maîtriser les dix piliers : cinq principes fondateurs et cinq approches clés, que nous avons identifiés pour vous.

Suivez-nous dans cette exploration du développement personnel, pour que vous puissiez, en toute connaissance de cause, exceller et retirer le meilleur de sa promesse de renouveau professionnel et personnel. Pour les plus pressés, les piliers sont ici : Les dix piliers !


Ce que promet aujourd’hui le développement personnel

Être – Agir – Devenir

Dans sa déclinaison actuelle, le domaine du développement personnel structure sa promesse autour du développement et de l’amélioration de trois capacités fondamentales :

  1. le pouvoir être :
    sont visés le gain de sérénité et d’énergie, installation de fondations pour le bien-être, le renforcement de la vitalité et retour à la sérénité. Les compétences développées dans ce cadre recherchent la pleine possession de ses moyens, émotionnels et physiologiques. Cette dimension du développement personnel vise au développement de solutions de bien-être ;
  2. le pouvoir d’agir :
    sont attendus gain de temps, augmentation de l’efficacité, travail sur ses représentations limitantes et leurs impacts dans tous les domaines. Les compétences développées dans le cadre de cette augmentation du pouvoir d’agir visent à la réalisation des objectifs avec sérénité, en améliorant notamment la gestion du temps, des courriels et de vos tâches à réaliser ! Cette dimension du développement personnel vise au développement de systèmes de réussites ;
  3. le pouvoir devenir :
    sont recherchés le changement et l’accès à la signification, avec la volonté de focaliser son attention sur l’essentiel, dans une démarche d’installation de rituels, d’identification de ses valeurs et d’explicitation de ses objectifs. Les compétences développées ici visent le sentiment alignement et le renouvellement du quotidien à l’aide d’une véritable transformation de soi. Cette dimension du développement personnel vise au développement de stratégies de transformation.

Temps – Énergie – Attention

Ainsi, pour tenir cette promesse, le développement personnel cible les trois ressources rares pour soi-même et pour action :

La maîtrise de ces trois éléments est donc nécessairement un enjeu fondamental du développement personnel et l’identification de ses capacités en matière de gestion de ces trois ressources rares est clée et fondatrice dans les démarches propres au développement personnel : Test et conseils pour mieux réussir votre TEA !


Les Origines

Principales influences philosophiques et culturelles

Le développement personnel a tiré bénéfice et s’est nourrit de l’ouverture progressive du monde et des cultures. Ainsi, différentes traditions philosophiques et culturelles l’ont influencé, en fournissant des cadres et approches pour la compréhension de soi, la maîtrise de soi et l’amélioration de la qualité de vie. Les principaux courants qui peuvent être cités sont les suivants :

Stoïcisme : le stoïcisme, une école philosophique grecque et romaine, met l’accent sur la maîtrise de soi, la vertu et la sagesse. Les stoïciens, tels que Sénèque, Épictète et Marc Aurèle, enseignent que le bonheur réside dans la capacité à accepter les événements extérieurs et à exercer un contrôle sur ses pensées et ses émotions.

Épicurisme : l’épicurisme, fondé par Épicure, est une philosophie grecque qui vise la recherche du bonheur et de la sérénité par la modération des désirs, la satisfaction des besoins fondamentaux et la mise en avant de l’amitié. Bien que souvent associé à l’hédonisme, l’épicurisme encourage en réalité, notamment à ses origines, une vie simple et la recherche du plaisir modéré.

Existentialisme : mouvement philosophique du XXe siècle, il met l’accent sur l’individu, la liberté et la responsabilité personnelle. Les penseurs existentialistes, tels que Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir et Albert Camus, encouragent l’individu à créer sa propre essence et à assumer la responsabilité de ses choix et de ses actions.

Humanisme : courant philosophique qui met l’accent sur l’individu, la raison et le potentiel humain. Les humanistes, comme Erasme, Montaigne et Jean Pic de la Mirandole, soutiennent que les individus peuvent s’améliorer par l’éducation, l’apprentissage et le développement des talents. L’humanisme a également influencé la psychologie humaniste, qui a nourrtit les travaux de Carl Rogers et Abraham Maslow.

D’autres emprunts et d’autres influences peuvent être cités également, tant la capacité du développement personnel à s’inspirer de divers apports philosophiques et culturels est importante. C’est sa grande force mais aussi, nous le verrons, sa faiblesse. Car en étant adaptable et multiforme, il est exposé à tous les effets de mode, toutes les approximations, parfois même toutes les dérives.

L’influence historique, sociale et économique

Comme les concept de compétence, de connaissance ou d’autonomie, le développement personnel a évolué et continue d’évoluer à mesure que s’écrit l’histoire, notamment sociale et économique. Par exemple, Napoleon Hill écrit un de ses ouvrages le plus connu pendant la Grande Dépression : .

Et, sans surprise, les fondateurs de l’humanisme sont aussi considérés comme pionniers du développement personnel. Le développement personnel plonge ainsi ses racines dans l’humanisme, avec l’installation de l’être humain au centre de toute chose et l’affirmation de sa liberté comme de sa capacité à se déterminer par lui-même.

Quelques citations de pionniers

« Je cherche uniquement une science qui traite de la connaissance de soi et qui m’enseigne comment bien vivre »


Michel de Montaigne 1533-1592

« Nous devons toujours nous changer, nous transformer, évoluer, nous renouveler et nous rajeunir (…) »


Johann Wolfgang von Goethe 1749-1832

Un grand héritage

Tout d’abord, John Dewey, l’un des principaux représentants du courant pragmatique. Ses réflexions sur l’expérience, l’action et la résolution de problèmes concrets dans la vie quotidienne sont particulièrement enrichissantes dans un perspective de développement personnel.

Ensuite, de manière plus surprenante peut-être, la notion d’efficience (faire mieux, plus vite, en se blessant moins) propre aux travaux de Frederick Taylor n’est pas sans avoir des liens avec la recherche évoquée plus haut de système de réussite. Dans le monde dominé par l’économie du savoir dans lequel nous vivons, être plus organisé, et mieux gérer l’attribution de son temps, la focalisation de son attention, apporte des atouts indéniables.

Enfin, la très célèbre école de Palo Alto a permis une rencontre improbable de spécialistes de disciplines différentes dont il est ressorti des contributions déterminantes en matière de communication, et de psychologie fondamentales, qui ont notamment donné naissance à la PNL.


Se méfier des excès et des dérives

Le développement personnel s’adapte, et intègre de nombreuses autres approches et domaines en plein essor, au risque d’en perdre son identité ou de sombrer dans la charlatanerie. Il suffit observer les rayonnages des libraires et la diversité des organisations des rayons « développement personnel » !

La promesse d’un changement magique dans sa vie peut tout d’abord duper les plus fragiles. Un renouveau est certes possible, mais à certaines conditions, et dans certaines limites. Nécessairement.

Par ailleurs, en plaçant l’être humain au centre de sa démarche, le développement personnel accentue encore la pression qui repose sur l’individu dans nos sociétés et pourrait être ainsi considéré comme contribuant lui-même aux effets néfastes et à l’épuisement produit par nos sociétés contemporaines.

Sont également dénoncés l’injonction à être heureux, dynamique et positif. Poussé à l’extrême, cela relèverait effectivement de la négation des réalités de la vie et peut pousser à la culpabilité.

La centration narcissique sur soi peut également constituer une limite aux démarches du développement personnel qui, s’il ne se déploie pas en respectant une certaine éthique, peut mener à l’égoïsme.

Enfin, les promesses irrationnelles sont légions, sur les pouvoirs non vérifiés de certaines pratiques, pensées, objets en tous genre : la tromperie sait fort bien faire son miel des attentes désespérées de changement que produit notre vie contemporaine.

La position de Renouveau Pro Perso est qu’il faut s’appuyer la science et en particulier sur les neurosciences, pour agir et développer le potentiel humain. Nous nous appuyons sur la pensée rationnelle et pragmatique, les études et l’expérience, afin d’offrir une approche saine, fiable, une promesse réelle et fondée de changement de soi et du monde.


Les dix piliers du développement personnel

Voici donc les cinq principes fondateurs et les cinq approches clés qui résument ensemble l’approche du développement personnel et qui constituent les piliers sur lesquels repose toute démarche d’amélioration personnelle.

Les cinq principes fondamentaux et éthiques

Le principe de responsabilité

Être responsable c’est être celui « capable d’apporter une réponse ». Ce principe demande de se considérer comme responsable de trouver la solution aux problèmes que l’on rencontre : « je suis la solution »

Le principe de liberté

En distinguant zone d’influence et zone de préoccupation, ce principe affirme que nous trouvons notre liberté dans le fait de nous focaliser sur notre zone d’influence, seule partie du monde sur laquelle nous disposons de la liberté d’agir. Voltaire est connu pour avoir fait dire à l’un de ses personnage : « il faut cultiver son jardin »

Le principe de la proaction

Il nous faut nous prédisposer à être « favorable au rebond » (très bel article de Xavier Alberti à lire : Rebond favorable !) : le principe de l’action proactive veut que nous nous améliorions et nous préparions pour être prêt lorsque les opportunités se présenteront. Celui qui réussi n’a pas eu de chance, il a su se montrer capable de l’exploiter

Le principe de pragmatisme

Attendre la situation idéale est le meilleur moyen de ne rien faire. Chercher à réaliser une prestation parfaite est le plus sûr chemin pour ne pas progresser. Il faut oser d’exposer au risque de faire des erreurs pour construire et aller de l’avant. Shakespeare l’a résumé ainsi : « Le mieux est l’ennemi du bien »

Le principe de rationalité

Il faut savoir et comprendre pour agir. L’observation de soi, du monde, de la nature humaine et des autres, est nécessaire pour savoir de quoi est faite notre humanité, comment fonctionnent nos émotions ou comment développer les meilleurs systèmes de réussites ou stratégies de transformation.

Les cinq approches clés et pragmatiques

Savoir se connaître

La connaissance de soi et l’introspection sont à la base de la possibilité de se changer soi-même. C’est le précepte « Connais-toi toi-même » de la philosophie grecque.

Savoir agir sur soi

Il faut connaître les rouages des émotions, le fonctionnement des ritualisations, s’intéresser à la persévérance et à la mécanique de la motivation afin de travailler sur soi. Savoir cultiver sa résilience pour surmonter les obstacles est ainsi essentiel pour inscrire le changement durablement dans notre quotidien.

Savoir agir sur le monde

Pour changer son quotidien il faut disposer de systèmes de réussite pragmatiques et efficaces. Il faut savoir agir sur le réel avec la démarche d’un ingénieur qui cherche à optimiser sans cesse les dispositifs mis en œuvre.

Savoir agir avec les autres

La capacité à communiquer et agir avec les autres, le développement de l’intelligence émotionnelle comme la capacité à gérer les conflits sont centrales, dans la mesure où, en tant qu’espère sociale, tout changement implique nécessairement autrui.

Savoir être et se préserver

Le développement personnel vise à l’épanouissement et la préservation de soi et de ses capacités. La recherche d’un équilibre pour être (être bien, être serein) et les pratiques d’exercice comme d’alimentation prennent ici toute leur place.

Conclusion

Vous avez désormais en main tous les éléments pour comprendre les tenants et aboutissants du développement personnel, ses principes fondateurs, son histoire comme ses excès.

Chez Renouveau Pro Perso nous considérons que ces dix principes et approches constituent un cadre solide pour structurer sa quête personnelle et s’adapter aux défis de la vie. Nous croyons en l’idée d’amélioration de l’humain et en l’idéal humaniste. Nous sommes habités par la volonté d’exploration constante de notre potentiel, de nos relations avec les autres et avec le monde qui nous entoure.

Nous y voyons une aventure passionnante et enrichissante, qui offre la possibilité de transformer sa vie et d’atteindre ses objectifs les plus ambitieux.

Alors, n’hésitez pas, engagez-vous pleinement dans cette quête et découvrez le potentiel illimité qui sommeille en vous !


Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager !

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *